Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

ALGER - La JS Kabylie a renoué avec la victoire en championnat de Ligue 1 algérienne de football après quatre mois de disette, en s'imposant vendredi sur le terrain du CA Batna (1-0), dans un match en retard et dont le résultat permet aux ''Canaris'' de se relancer dans la lutte pour le maintien.

La dernière victoire de la JSK, qui est en train de réaliser sa pire saison depuis son accession en Ligue 1 en 1969, remonte au 24 décembre lorsqu'elle avait battu le CR Belouizdad (1-0), pour le compte de la 15e et dernière journée de la phase aller. Ce fut également l'unique succès à domicile des coéquipiers d'Ali Rial cette saison.

En revanche, les ''Lions de Djurdjura'', et en l'emportant à Batna, signent leur troisième victoire en déplacement cette saison.

Toujours en position de relégables (14e), les Kabyles misent énormément sur leurs deux matchs en retard qui leur restent afin de s'extirper de la zone rouge. L'opération maintien enclenchée depuis la capitale des Aurès, devra se poursuivre dès mardi lors de la réception de l'USM Alger, insiste l'entraineur Mourad Rahmouni.

"Avec ce résultat, on doit bien gérer les prochaines rencontres. Autrement dit, il faut enchainer avec une victoire ce mardi", déclare Rahmouni, le troisième entraineur à diriger la JSK cette saison après Kamel Mouassa et le Tunisien Sofiane Hidouci.

Etant le seul club n'ayant jamais quitté l'élite algérien depuis qu'il y est monté, la JSK espère préserver ce statut, malgré une saison mouvementée pendant laquelle cette formation n'a pas cessé de manger de son pain noir.

Le fait d'être éliminés récemment des Coupes d'Algérie et de la Confédération africaine, devrait permettre aux joueurs de focaliser sur leur plus important challenge de cette fin d'exercice, à savoir le maintien.

En tout cas, l'entraineur Rahmouni y croit fermement. Mieux, il se dit confiant quant à "terminer en force" la saison.

"Il est vrai que les matchs qui nous restent sont tous difficiles, mais on saura relever le défi. Personnellement, je suis très confiant. La JSK sera sauvée, j'en suis certain", rassure-t-il.